Livraison GRATUITE à partir de 59.00€ d'achat

Qu'est ce que l'Ilex Paraguariensis ?

Publié par Pablo le

Qu'est ce que l'Ilex Paraguariensis ?

Si son nom scientifique ne vous évoque rien, vous avez pourtant déjà entendu parler de l’Ilex paraguariensis. Il s’agit en réalité de la plante qui permet de préparer le maté, cette boisson connue à la fois pour ses saveurs et ses vertus pour le corps humain. Entre une utilisation traditionnelle comme plante médicinale, et une consommation comme boisson chaude similaire au café, l’Ilex paraguariensis convainc un public de plus en plus large.

Pour comprendre pourquoi, nous vous proposons une petite présentation de la plante et de ses caractéristiques.

 

Présentation de la plante

L’Ilex paraguariensis, ou Yerba maté, est une plante d’importation, ce qui signifie qu’elle trouve son origine hors de nos frontières, et qu’elle a été introduite par les hommes. Pour suivre le parcours de la plante, il faut donc s’intéresser à son historique, à la fois dans sa culture et dans ses pratiques.

 

Un peu d’histoire

C’est dans les régions sud-américaines que pousse naturellement l’Ilex paraguariensis. Historiquement cultivée par les Guaranis, un groupe de populations locales, la plante se développe peu à peu sur tout le continent, notamment grâce à l’aide de jésuites missionnés sur le territoire et qui ont contribué à son exportation. C’est d’ailleurs ce qui explique l’appellation de « Thé des Jésuites », l’un des nombreux surnoms de la plante.

Si la réputation de l’Ilex paraguariensis est aujourd’hui concentrée sur son utilisation comme plante d’infusion, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, sa consommation originelle se faisait en mâchant les directement les feuilles, sans préparation supplémentaire.

 feuilles Ilex paraguariensis

Où se cultive l’Ilex paraguariensis ?

En tant qu’arbuste tropical, la yerba maté a besoin de certaines conditions pour être cultivé correctement. Ce n’est pas pour rien si, à l’état sauvage, il grandit généralement près des cours d’eau ou dans les forêts d’Argentine, du Paraguay ou du Brésil. En effet, l’environnement le plus propice à sa culture se situe en milieu humide, sous une température allant de 15 à 23°C.

C’est pourquoi les climats européens que nous connaissons ne sont pas recommandés pour la culture de l’Ilex paraguariensis. Pour autant, il existe des plantations viables sur nos sols, celles-ci étant alors implantées dans des serres chaudes qui permettent de contrôler les éléments nécessaires.

 

De la plante à la boisson

Le maté issu de l’Ilex paraguariensis a su convaincre les consommateurs, en premier lieu sur le continent sud-américain. Mais depuis quelques années, les amateurs sont de plus en plus nombreux, et il est désormais fréquent de voir cette boisson au menu des établissements français. Et pour cause : sa saveur et ses vertus en font un ingrédient de choix dans plusieurs préparations.

 

Les utilisations de l’Ilex paraguariensis

Le maté a d’abord été consommé comme une boisson à part entière, en remplacement du thé plus classique ou du café, par exemple. Son goût est cependant assez prononcé, et ne convient pas à tout le monde. En effet, selon le dosage, la saveur peut être particulièrement amère, ce qui a tendance à rebuter certains consommateurs.

Pourtant, le maté est aujourd’hui utilisé comme ingrédient dans de nombreuses préparations culinaires. En effet, il peut servir à la fois à l’élaboration de cocktails, chauds ou froids, ou encore à l’assaisonnement de plats en cuisine.

Les feuilles de l’Ilex paraguariensis peuvent par ailleurs être utilisées comme cataplasme. Pour cela, l’application des feuilles sur la peau pendant une dizaine de minutes est recommandée pour tonifier et réparer les irritations légères.

arbre Ilex paraguariensis

Les propriétés de l’Ilex paraguariensis

Les feuilles de Yerba maté contiennent de la caféine, en fonction de la qualité du plant et du traitement qui lui est appliqué. En cela, le maté est considéré comme un tonifiant naturel, aussi bien pour les muscles que pour les nerfs.

Par ailleurs, la plante a des propriétés reconnues pour ses fonctions diurétiques, et permet en cela de favoriser la digestion.

 

Une plante à consommer avec modération

Si les vertus de l’Ilex paraguariensis ne sont plus à démontrer, sa consommation doit toutefois se faire en connaissance de cause, et avec parcimonie. En effet, sa forte teneur en caféine doit être prise en compte, au même titre que le café. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas excéder deux calebasses à maté par jour.

 

← Article plus ancien Article plus récent →