Quelle calebasse à maté choisir ?

Vous savez ce qu’est la yerba maté, mais vous avez peut-être du mal à choisir votre calebasse à maté. Ce récipient est idéal pour infuser les feuilles. Cet article est destiné à expliquer les avantages et les inconvénients de chaque gourde à maté.

Qu’est-ce qu’une calebasse à maté ?

Une calebasse, aussi appelée gourde, pot ou encore tasse à maté est le récipient traditionnel utilisé pour préparer le maté. En Amérique Latine , elle est généralement fabriquée en courge séchée (le plus souvent en Argentine), mais il est possible d’en trouver en bois, en verre, en silicone, en acier… Bref, il en existe pour tous les goûts et à tous les prix. Pour vous aider à trouver LA calebasse faite pour vous, suivez notre guide 👇 

Lest types de gourdes à maté

La principale différence entre les calebasses se trouve dans le matériaux utilisé pour sa fabrication. Ce guide vous permettra de mieux comprendre les avantages et les inconvénients de chacun. Les plus utilisés sont les suivants : 

  • La courge
  • L’acier inoxydable
  • Le silicone
  • Le verre
  • La céramique
  • Le bois

CALEBASSE EN COURGE (TRADITIONNELLE)

Traditionnellement en Amérique Latine, c’est le type de gourde le plus utilisé. Pour mieux comprendre si elle vous convient, il est important de savoir comment elle est fabriquée. 

 

L’étape n°1 consiste à sélectionner et récolter des courges en Amérique du Sud (le plus souvent, elles viennent du Brésil).  Il faut trouver des gourdes aux bonnes dimensions pour qu’elles conviennent à la consommation du maté. Après la récolte, les courges sont creusées puis séchées pendant 6 mois. C’est seulement après ce temps de séchage que l’étape n°2 peut commencer. Les artisans décorent la calebasse à la main en ajoutant des motifs ou du cuire. Généralement, un cercle en acier inoxydable, en alpaca, en bronze, en argent, ou parfois même en or, est ajouté sur l’ouverture de la tasse à maté.

  Calebasse avant récolte

C’est ce style de gourde qui a été utilisé pendant des millénaires par les indigènes d’Amérique du Sud. De par sa fabrication artisanale, chaque modèle est unique.

Voici quelques points positifs et négatifs sur les gourdes à maté faites à partir de courges : 

AVANTAGES

  • Bon marché
  • Variété de tailles
  • Style traditionnel
  • Chaque gourde est unique

INCONVÉNIENTS

  • L'intérieur peut contenir de nombreux flocons de matière végétale
  • Nécessite d’être curée
  • Donne le goût traditionnel au maté
  • Elle peut moisir si elle est mal séchée

NOTRE AVIS ? Les calebasses en courge respectent la tradition et permettent de boire du maté tel un vrai sud Américain. Cependant, elles ne sont pas vraiment conseillées pour une personne qui débute.

 

calebasse à maté artisanale marron

 

La photo ci-dessus représente les calebasses artisanales les plus classiques et bon marché. Cependant, il existe des gourdes en courge plus élaborées :

calebasses maté haut de gamme

Ces calebasses haut de gamme ont été retravaillées à la main. Elles disposent d’un pied et sont recouvertes de cuir. Sur les calebasses les plus premium, il n'est pas rare de découvrir de magnifiques gravures (comme sur la calebasse impériale à droite de l’image). 

La saviez-vous ? Griezmann consomme son maté dans une calebasse du style Impérial !

CALEBASSE EN ACIER INOXYDABLE

Les calebasses en inox sont les gourdes les plus utilisées par les occidentaux. Bien que ce ne soit pas la manière traditionnelle de consommer du maté, elles présentent de nombreux avantages. Elles sont très résistantes, faciles d'utilisation et ne nécessitent aucun entretien particulier (il suffit de les rincer à l’eau). Contrairement aux calebasses en courge, elles n’ont pas besoin d’être curées et ne risque pas de moisir.

calebasse à maté en acier inoxydable

AVANTAGES

  • Bon marché
  • Ultra-résistante
  • Maintient la chaleur
  • Ne nécessite pas d'entretien particulier
  • À une grosse contenance : vous allez pouvoir infuser votre maté une dizaine de fois avant de la changer.

INCONVÉNIENTS

  • Traditionnellement, le maté se consomme dans des calebasses en courge.

NOTRE AVIS ? La calebasse en acier inoxydable est idéale pour découvrir le maté. Elle permet de se familiariser avec le matériel (tasse et bombilla) tout en restant très simple d’utilisation. Elle convient aussi à toutes les personnes pressées qui n’ont pas forcément l’envie ou le temps d’entretenir une calebasse en courge.



EN SILICONE

Tout comme les calebasses en inox, les calebasses en silicone ne sont pas les récipients traditionnels de la consommation de maté. Cependant, elles disposent de nombreux avantages. Le silicone offre une haute isolation thermique et est très facile à mouler, ce qui permet d’obtenir des formes et des designs particulièrement originaux. Plus de problème d'étanchéité puisqu'il est difficile de casser ce matériau. Au niveau de l'entretien, il suffit de la rincer à l’eau.

 calebasse à maté en siliconne

AVANTAGES

  • Bon marché
  • Très facile à nettoyer
  • Pas de moisissure
  • Aucun curage nécessaire
  • Très isolant et résistant
  • Des couleurs vives et des designs originaux

INCONVÉNIENTS

  • Pas vraiment traditionnel
  • Pas toujours très simple de la tenir en main puisque le plastique est mou.

NOTRE AVIS ? Les calebasses en silicones sont très bien si vous souhaitez découvrir le maté. Généralement bon marché, elles sont également faciles à entretenir. Cependant, de part sa matière en silicone, il peut être parfois compliqué de bien le prendre en main pour réaliser son premier maté.


EN VERRE

La calebasse à maté en verre existe depuis peu. Elle est fabriquée en verre épais, habituellement enveloppé de cuir (naturel ou synthétique) ou de silicone pour fournir une bonne isolation contre la chaleur et la rendre plus résistante. Il en existe des formes et tailles très variées. L'artisan positionne généralement  un contour en métal sur le dessus.

AVANTAGES

  • Facile à nettoyer
  • Pas de moisissure
  • Aucun curage nécessaire
  • Grande capacité volumétrique

INCONVÉNIENTS

  • Peut se briser suite à un choc
  • Pas vraiment traditionnel

Calebasse à maté en verre

NOTRE AVIS ? La calebasse en verre est intéressante pour débuter dans le monde du maté. Facile d'entretien, elle ne nécessite aucun curage et ne risque pas de moisir. Cependant, sa conception en verre la rend plus fragile qu’une calebasse en acier inoxydable pour des avantages similaires. 

EN CÉRAMIQUE

La gourde en céramique est également assez récente. Elle est, soit en céramique grès cérame, soit en céramique porcelaine. Là aussi, l’artisan peut créer la forme et le style de la gourde à sa guise.

Bon à savoir : la céramique porcelaine est plus solide et plus résistante aux chocs et aux chutes.

AVANTAGES

  • Facile à nettoyer !
  • Pas de moisissure
  • Aucun curage nécessaire
  • Grande capacité volumétrique

INCONVÉNIENTS

  • Peut se briser en cas de chute
  • Pas vraiment traditionnelle

calebasse à maté en céramique

NOTRE AVIS ? Tout comme la gourde en verre, la calebasse en céramique reprend plusieurs avantages de la gourde en inox. Cependant, elle reste fragile et peut facilement se casser. Vous pouvez vous tourner vers ce type de récipient si vous avez un coup de cœur en termes de style.

EN BOIS

Quand il s'agit de parler d'ergonomie, la calebasse à maté en bois est optimale ! L'artisan peut ainsi choisir librement la forme de la gourde. Elle est souvent fabriquée à partir de « Palo Santo » (Bursera graveolens) qui est un bois très dense et très lourd, qui ajoute une légère saveur de pin à l'infusion.

Petite anecdote : les calebasses en bois qui proviennent du bois « Algarrobo » (Prosopis nigra) sont identifiables à leur couleur rouge pâle, plus claire, que les autres !

AVANTAGES

  • Bonne protection contre la chaleur
  • Plus facile à nettoyer que les gourdes traditionnelles
  • Forme ergonomique

INCONVÉNIENTS

  • Nécessite également d’être curée avant la première utilisation
  • Dispose d’une capacité volumétrique plus faible due à l’épaisseur des parois
  • L’eau trop chaude peut les fissurer lorsqu’elles sont utilisées régulièrement

calebasse à maté en bois

NOTRE AVIS ? La calebasse en bois peut être très originale, cependant elle nécessite un curage et un entretien régulier. Ce n’est pas le choix le plus judicieux si vous vous lancez pour la première fois dans l’univers du maté.

Quelle calebasse à maté ?


Comme vous l’aurez compris, il en existe pour tous les goûts et tous les prix. Pour résumer, si vous débutez avec le maté, nous vous conseillons une calebasse en silicone ou en acier inoxydable. Ainsi, vous n’aurez pas à vous préoccuper de leur entretien et vous profiterez de leur simplicité d’utilisation. En plus de ça, elles sont résistantes et dureront dans le temps.

Si vous avez déjà testé le maté, ou que vous êtes plus aventureux, vous pouvez vous tourner vers les calebasses en courge. C’est avec celles-ci que l’on déguste historiquement le maté. De plus, elles donneront à l’infusion un goût légèrement différent. N’oubliez pas qu’il est nécessaire de curer ce type de récipient avant de l’utiliser. 

Si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à suivre ce tutoriel :

 

Étape 1 : Remplissez votre calebasse de yerba.

Nous vous conseillons de la remplir au 3/4 de yerba maté.

 

Étape 2 : Retirez “el povo” de le yerba

“El polvo” signifie la poudre.

En effet, il est possible que votre yerba contienne de la poudre, ceci est tout à fait normal mais le mieux est de la retirer pour éviter qu’elle ne bouche le filtre de la bombilla.

Placez votre main sur le dessus de la calebasse et retournez la plusieurs fois. Regardez votre main, vous verrez de la poudre dessus.

Outre le fait de retirer la poudre de votre yerba, cette étape est importante car elle permet de répartir de façon homogène les feuilles et les tiges de votre maté.

 

Étape 3 : Chauffez l’eau

Nous conseillons de chauffer l’eau entre 70 et 80°. (Ne mettez pas l’eau dans votre maté, attendez l’étape suivante.)

 

Étape 4 : Placez la bombilla dans votre maté

  1. Inclinez votre calebasse afin que votre yerba forme une pente à 45°.
  2. Rajoutez un peu d’eau à la base de la pente (quelques millimètres).
  3. Placez votre pouce au niveau du bec de la bombilla puis insérez là.

 

Étape 5 : Versez l’eau chaude

Il ne vous reste plus qu’à verser l’eau chaude le long de la bombilla.

  

Information importante : Si vous possédez déjà une paille, la fameuse bombilla, vérifiez bien sa taille pour qu'elle soit adéquate à la hauteur du pot.



Comment boire du maté sans calebasse ?


Traditionnellement, le maté se boit dans une calebasse. C’est ce type de récipient qui permet de profiter au maximum des bienfaits et des arômes. Cependant, ce n’est pas la seule option qui s’offre à vous. Si ne possédez pas le matériel nécessaire, et que vous ne souhaitez pas vous le procurer dans l’immédiat, voici ce que vous pouvez faire : 

 

🥤 Boire du maté dans un thermos infuseur


Grâce à leur compartiment à infusion, ces thermos permettent de réaliser très simplement un maté en moins de 30 secondes. Il suffit de placer la yerba dans l’infuseur et d’ajouter de l’eau entre 70 et 80°C. Avec cette méthode, la yerba maté doit être renouvelée à chaque infusion.

thermos infusuer maté


🍵 Boire du maté avec une boule à thé


Sur le même principe que le thermos infuseur, vous pouvez utiliser une boule à thé. Remplissez simplement votre contenant de yerba et laissez la infuser quelques minutes dans une tasse avec de l’eau entre 70 et 80°C.


FAQ

 

Comment se prépare le maté ?

1- Remplissez votre calebasse au ¾ de yerba maté.

2-  Placez votre main sur le dessus de la calebasse et retournez la plusieurs fois

3 - Placez la bombilla dans votre maté

  • Inclinez votre calebasse afin que votre yerba forme une pente à 45°.
  • Rajoutez un peu d’eau à la base de la pente (quelques millimètres).
  • Placez votre pouce au niveau du bec de la bombilla puis insérez là.
  • 4- Infusez votre maté en versant de l’eau entre 70 et 80 C° le long de la bombilla.

     

    Pourquoi boire du maté dans une calebasse ?

    Historiquement, boire un maté est un moment de partage. Plusieurs personnes se mettent en cercle et tout le monde boit dans la même calebasse qui se déplace de main en main. C’est un vrai rituel. Le fait d’infuser les feuilles plusieurs fois permet au corps d’assimiler les bienfaits de cette boisson dans la durée.

    Boire dans une calebasse permet de profiter des arômes et des bienfaits du maté. Mais ce n’est pas la seule solution qui existe pour en consommer. Il est également possible d’utiliser un thermos infuseur ou encore une boule à thé.

     

    Comment nettoyer sa calebasse à maté ?

    Après son utilisation, il vous suffit de vider votre calebasse et de la nettoyer à l’eau. 

    Attention : pour les calebasses traditionnelles en courge, il est nécessaire de bien les laisser sécher, de préférence de biais, avant de les ranger pour ne pas qu'elles moisissent. 

     

    Que faire si ma calebasse est moisie ?

    Avant toute chose, il faut savoir que la cause principale de la moisissure est l’humidité. Pour éviter que cela ne se reproduise, ne rangez jamais votre calebasse artisanale dans votre placard si elle est encore humide.


    Voici les étapes à suivre pour nettoyer une calebasse moisie :

    1. Rincez votre calebasse à l’eau chaude.
    2. Lavez-la avec des désinfectants comestible (du jus de citron, de l’alcool, du vinaigre blanc…)
    3. Laissez le désinfectant dans la calebasse pendant une heure.
    4. Rincez-la tout en raclant la paroi de la calebasse avec une petite cuillère.
    5. Séchez-la au soleil.


    Et voilà ! Votre calebasse sera comme neuve !


    Que faire quand ma calebasse est fissurée ?

    Si votre calebasse à maté est fissurée, deux options s’offrent à vous :

    Option 1 : vous pouvez curer votre calebasse puis la laisser sécher au soleil pour qu’elle durcisse.

    Option 2 : utilisez de la colle alimentaire pour combler la fissure.

     

    Comment transporter ma calebasse ?

    Lorsque vous transportez votre calebasse, veillez à ce qu’elle soit très sèche à l’intérieur : l’humidité pourrait faire moisir votre calebasse.

    Si tout de fois vous n’avez pas le temps de laisser sécher votre calebasse, vous pouvez utiliser cette astuce : après avoir vider les feuilles de yerba, rincez votre calebasse à l’eau puis remplissez là au maximum de sopalin. 

    Attention : dès que vous êtes arrivé à destination, laissez la sécher à l’air libre ou encore mieux, au soleil.



    Matériaux

    Inconvénients

    Avantages

    Bois

    - Nécessite un curage

    - Dispose d’un faible volume d’eau

    - Peut se fissurer

    - Assez simple à nettoyer
    - Bonne prise en main

      Céramique

      - Fragile
      - Pas vraiment traditionnel
        - Facile à nettoyer
        - Aucun curage nécessaire
        - Grande capacité volumétrique

          Verre

          - Peut se briser suite à un choc
          - Pas vraiment traditionnel
            - Facile à nettoyer
            - Pas de moisissure
            - Aucun curage nécessaire
            - Grande capacité volumétrique

              Silicone

              - Pas vraiment traditionnel
              - Pas toujours très simple de la tenir en main puisque le plastique est mou
                - Bon marché
                - Très facile à nettoyer
                - Pas de moisissure
                - Aucun curage nécessaire
                - Très isolant et résistant
                - Des couleurs vives et des designs originaux

                  Acier inoxydable

                  - Traditionnellement, le maté se consomme dans des calebasses en courge
                    - Très facile à utiliser
                    - Bon marché
                    - Ultra-résistante
                    - Maintient la chaleur
                    - Ne nécessite pas d'entretien particulier
                    - À une grosse contenance

                      Courge (traditionnelle)

                      - Nécessite d’être curée
                      - Donne le goût traditionnel au maté
                      - Peut moisir si elle est mal séchée
                        - Beaucoup de choix
                        - Bon marché (selon les calebasses).
                        - Variété de tailles
                        - Style traditionnel
                        - Chaque gourde est unique