BLACK FRIDAY : -30% SUR TOUT LE SITE

Livraison GRATUITE à partir de 55.00€ d'achat

Maté vs Coca : souvent confondu et pourtant si différent !

Publié par Frate Mate Club le

Maté vs Coca : souvent confondu et pourtant si différent !

La yerba maté provient de l’Ilex Paraguariensis, tandis que la feuille de coca est issue du Erythroxylum coca. Nul doute donc, le maté et la coca sont bel et bien deux plantes différentes. Pour autant, elles ont quelques points communs…

 

Deux énergisants naturels venus d’Amérique du Sud

Nombreuses sont les personnes qui font l’amalgame entre la yerba maté et les feuilles de coca. À leur décharge, il faut bien reconnaître que ces plantes affichent plusieurs similitudes :

Premier point commun : la yerba maté et la coca sont toutes deux originaires d’Amérique du Sud. La yerba maté est consommée en Argentine, en Uruguay, au Paraguay et au Brésil, tandis que la feuille de coca est appréciée au Pérou, en Bolivie et en Équateur.

Leur consommation est ancestrale et remonte à l’époque précolombienne. Le maté était consommé par les Guaranis avant d’être popularisé par les Jésuites puis adopté par les gauchos pour arriver entre les mains des habitants de toutes classes sociales. Quant aux feuilles de coca, elles sont consommées par les populations andines, notamment par les Quechuas, depuis plus de 5000 ans.

La yerba maté comme les feuilles de coca, ont une forte connotation culturelle. En Argentine, le maté a été déclaré boisson nationale, il est commémoré le 30 novembre. En Bolivie, on célèbre le jour de la mastication de feuilles de coca le 12 mars. 

Côté consommation, il est vrai que cela porte à confusion, car il arrive que l’on infuse la coca dans une calebasse à maté. Pour autant, cette pratique est loin de faire l'unanimité. Le plus souvent, la feuille de coca est mastiquée ou infusée à la manière d’un thé traditionnel.

Enfin, elles sont toutes les deux connues pour leur effet énergisant, semblable à celui de la caféine. En outre, elles partagent également une composition riche en nutriments et ont toutes les deux de nombreux bénéfices sur la santé. 

 

À lire égalementquels sont les bienfaits de la yerba maté  ? 

 différence maté coca

La yerba maté et les feuilles de coca : ne faites plus la confusion  !   

Malgré leurs quelques ressemblances, le maté et la coca sont deux plantes complètement différentes :

Pour commencer, la feuille de coca est illégale dans la plupart des pays du monde, tandis que la yerba maté connaît de plus en plus de succès au niveau de son exportation. Quoi qu’il en soit, il est bon de savoir que la feuille de coca ne présente aucun risque pour la santé et n’est aucunement addictive. Elle contient moins de 1 % d'alcaloïdes, un taux insuffisant pour induire les effets négatifs connus de son célèbre dérivé, la cocaïne. 

Malgré leurs effets similaires sur le système nerveux, leur mode d’action est radicalement différent. Alors que la yerba maté doit son pouvoir énergisant aux molécules de caféine, de théophylline et de théobromine, la coca, elle, ne contient aucune d’entre elles. Ce sont ses alcaloïdes, dont la principale fonction est d’augmenter la concentration d’oxygène dans le sang, qui lui confèrent cet effet revigorant. 

Les feuilles de coca ont un processus de séchage extrêmement simple tandis que celui de la yerba maté requiert plusieurs étapes avant d’être concassée et pulvérisée plus ou moins finement.

Enfin, comme nous le disions un peu plus tôt, il arrive que l’on prépare un maté de coca mais ce n’est pas très populaire. Le plus souvent, la feuille de coca est mastiquée, on appelle cela « el acullico ». La yerba maté peut être consommée de différentes façons, mais elle ne sera jamais mastiquée !

La yerba maté est arrivée en Europe récemment, ce qui explique pourquoi elle est souvent confondue avec d’autres infusions. D’ailleurs, il n’y a pas qu’avec la coca que la confusion est faite ! Nous avons rédigé un article concernant l’amalgame entre le maté et la matcha !

← Article plus ancien